Reconstruire l’oreille externe : une solution face à la microtie

 

Ninon souffre de microtie et d’atrésie auriculaire. Son oreille droite est donc privée de tympan, de conduit auditif, et de pavillon. Son oreille interne (la cochlée) est fonctionnelle, mais les sons ne peuvent lui parvenir. Des solutions pour faciliter l’accès des sons à l’oreille interne existent en France. Mais reconstruire l’oreille externe de façon complète n’est à ce jour possible qu’aux États-Unis.

Conduire les sons vers l’oreille interne : une solution accessible en France grâce à l’appareillage

Des aides auditives à conduction osseuse peuvent être utilisées pour pallier la fermeture du conduit auditif. Ces appareils conduisent le son vers l’oreille interne par vibration de l’os du crâne. Il s’agit d’un petit boîtier fixé à un bandeau porté autour de la tête.

Une aide auditive à conduction osseuse est quasiment indispensable au développement de la parole et du langage chez les enfants atteints de microtie et d’atrésie. Elle s’utilise dès les premiers mois de l’enfant, jusqu’à 5 ou 6 ans. C’est actuellement ce dont bénéficie Ninon.

 

Reconstruire le pavillon de l’oreille : une intervention lourde pratiquée en France

En France, les médecins peuvent reconstruire le pavillon de l’oreille en prélevant du cartilage costal qui est ensuite greffé sous la peau. Cette reconstruction, effectuée à partir de l’âge de 9 ans, se déroule en plusieurs temps opératoires, et s’avère très douloureuse.

Aucune solution n’existe en France pour redonner l’audition. L’unique solution disponible est de fixer directement sur le crâne l’appareil à conduction osseuse. On parle alors d’aide auditive implantable à ancrage osseux. Un implant est ancré de façon chirurgicale dans le crâne de l’enfant à partir de 10 ans. Le processeur est ensuite fixé à cet implant.

 

Reconstruire l’oreille de façon complète : une opération réalisée aux Etats-Unis.

En Californie, 2 chirurgiens se sont spécialisés dans le traitement de la microtie. En une seule opération, ils parviennent à reconstruire le pavillon de l’oreille, le canal auditif et le tympan. Une intervention qui peut se réaliser dès 3 ans. Elle permet donc à l’enfant qui en bénéficie de profiter au mieux des apprentissages liés à l’audition (langage et parole).

 

Reconstruire le pavillon de l’oreille grâce à l’implant MEDPOR

Le professeur Reinish est un précurseur de la reconstruction par implant Medpor. Cette technique consiste à reconstituer la partie externe de l’oreille à partir d’un implant en polypropylène qui inséré sous la peau.

Reconstruire un canal auditif et un tympan

Dans le même temps, le professeur Roberson recrée un canal auditif et un tympan.

Cette opération est possible à partir de l’âge de 3 ans, elle se déroule en une journée et s’avère quasiment indolore. Les suites opératoires sont par ailleurs simples. L’intervention offre une excellente récupération de l’audition. Les enfants peuvent ensuite entendre sans appareil.

L’opération combinée « canal auditif + implant Medpor » coûte très cher :

90 000 €

Nous avons besoin de vous pour que le rêve de Ninon devienne réalité avant son entrée au CP.